© chamrousse.info 2006-2020 - Site non commercial édité par l’Association CHA’mrousse - plan du site - mentions légales
conservation de la Porterie et des voûtes de la Chartreuse de Prémol
En 2008, un projet de développement touristique, culturel et économique, voyait le jour pour mettre en valeur le site de l’ancienne Chartreuse de Prémol. Projet sans suite, du fait de la crise financière de cette année-là et d’un changement organisationnel des communautés de communes impactant Vaulnaveys-le-Haut ! Ce n’est qu’en 2019 que, après des études préliminaires et quelques opérations ponctuelles dont la mise en sécurité des ruines de la Chartreuse, Grenoble-Alpes Métropole (dont fait partie Vaulnaveys-le-Haut depuis 2014) décide de faire réaliser des travaux pour la conservation de la Porterie et des voûtes . Le constat se révélait alarmant, le bâtiment de la Porterie et les voûtes étant «extrêmement fragilisés». Les travaux ont pour objet de consolider les voûtes, de mettre hors d’air et hors d’eau l’ancienne Porterie avec la restauration des façades et des murs de refends, la purge des anciens enduits et leur réfection à la chaux, et enfin la construction d’une charpente traditionnelle avec couverture en ardoises naturelles.
quelques photos du chantier réalisées en juillet 2020
© chamrousse.info 2006-2020 - Site non commercial édité par l’Association CHA’mrousse - plan du site - mentions légales
conservation de la Porterie et des voûtes
En 2008, un projet de développement touristique, culturel et économique, voyait le jour pour mettre en valeur le site de l’ancienne Chartreuse de Prémol. Projet sans suite, du fait de la crise financière de cette année-là et d’un changement organisationnel des communautés de communes impactant Vaulnaveys-le-Haut ! Ce n’est qu’en 2019 que, après des études préliminaires et quelques opérations ponctuelles dont la mise en sécurité des ruines de la Chartreuse, Grenoble-Alpes Métropole (dont fait partie Vaulnaveys-le- Haut depuis 2014) décide de faire réaliser des travaux pour la conservation de la Porterie et des voûtes . Le constat se révélait alarmant, le bâtiment de la Porterie et les voûtes étant «extrêmement fragilisés». Les travaux ont pour objet de consolider les voûtes, de mettre hors d’air et hors d’eau l’ancienne Porterie avec la restauration des façades et des murs de refends, la purge des anciens enduits et leur réfection à la chaux, et enfin la construction d’une charpente traditionnelle avec couverture en ardoises naturelles.
quelques photos du chantier réalisées en juillet 2020